Notre belle cage dorée…

Samedi dernier en rentrant de balade, vision d'horreur, vision banale ? Un homme allongé sur un banc. Sans âge. Peut-être 70 ans, peut-être 50. Les traits déformés par l'alcool et l'épuisement. Il porte un vieux veston et son pantalon, baissé sur ses cuisses, laisse apparaître aux yeux de tous et dans l'indifférence générale, les vestiges… Lire la suite Notre belle cage dorée…

Publicités

C’est ça la nostalgie ?

Jusqu'à présent je ne croyais pas pouvoir être sujette à la nostalgie. Je me pensais sincèrement hermétique à ce sentiment. Et quand j'entendais des ami.e.s se remémorer avec émotion une plage de leur enfance, un cornet de frites brûlantes dégustées les pieds dans l'eau,  je ne comprenais pas la présence de ce voile devant leurs yeux,… Lire la suite C’est ça la nostalgie ?

Ecrire ou bloguer, faut-il choisir ?

Alerte ! Tempête dans un verre d'eau ! Votre dévouée cacahuète s'interroge, se questionne, se prend la tête. Et résultat, ni n'écrit ni ne blogue... Il y a des fois où je me fouetterais volontiers avec un cure-dent tant je m'exaspère. Bloguer ou écrire faut-il choisir ? J'ai beau retourner la question dans tous les… Lire la suite Ecrire ou bloguer, faut-il choisir ?

Ci-gît la poésie…

Dans les cimetières glacés Aux côtés des Poètes démodés, Vieux linceul fatigué, Abandonnée, Ci-gît la poésie. Volatilisée, noyée, Dans nos vies tourmentées. Et cette rumeur folle... Le temps ne suspend plus son vol. * Vers rabâchés, torturés, Figures de style élimées, Vibrations désaccordées. Dans nos souvenirs d'écoliers, Ci-gît la poésie. Plus une ligne à lui… Lire la suite Ci-gît la poésie…

Chronique cosmique – Une carte postale du bonheur de Cristina de Amorim

Chers cosmiques, aujourd'hui est un grand jour car j'inaugure une toute nouvelle rubrique intitulée "chroniques cosmiques". Ayant recommencé à lire depuis quelques mois, Cosminou fait enfin ses nuits et joue seul plus de 3 min d'affilée, j'avais envie de partager avec vous mes coups de coeur livresques. Ici je ne parlerai que des livres qui… Lire la suite Chronique cosmique – Une carte postale du bonheur de Cristina de Amorim

Moi lectrice ultra-sensible, psychorigide et amnésique

Moi, lectrice ultra-sensible... ... Et mon compagnon de lecture indispensable, un paquet de kleenex. Aussi loin que je me souvienne, j'ai lu des histoires tristes. Pas par goût puisque je déteste quand ça se finit mal (j'y reviendrais) mais par besoin de vider ce trop-plein d'émotions accumulé dès mon enfance et peut-être pour comparer avec ma propre histoire.… Lire la suite Moi lectrice ultra-sensible, psychorigide et amnésique

Relire les livres qu’on a aimés : bonne ou mauvaise idée ?

Il y a quelques temps ma copine blogueuse Miss Texas publiait un article sur un livre qu'elle venait de lire : Autant en emporte le vent. J'ai adoré ce livre que j'ai lu quand j'étais ado et la critique que Sophie en a faite m'a replongée immédiatement dans l'ambiance de l'histoire et dans tous ses… Lire la suite Relire les livres qu’on a aimés : bonne ou mauvaise idée ?

Ceci n’est pas un poisson d’avril

  Les ami(e)s, il faut que je vous avoue quelque chose, je suis un monstre... et il se pourrait bien que vous aussi. Comment j'en suis parvenue à cette conclusion ? Laissez-moi vous raconter... C'était un matin comme les autres, un matin presque serein. Je savourais mon petit dej assise sur une demi-fesse, quand... J'ai… Lire la suite Ceci n’est pas un poisson d’avril

Non, je ne m’habituerai pas…

On m'a dit... Tu verras, tu t'habitueras. Partir faire les courses... Et ne pas revenir. Aller à un concert... Et périr dans la fosse. Admirer un feu d'artifice... Et finir broyé. Maintenir l'ordre... Et y laisser sa peau. Dessiner, caricaturer... Et se faire massacrer. Représenter tout ce qu'ils exècrent... Et risquer d'en crever. Plus de… Lire la suite Non, je ne m’habituerai pas…