Petits arrangements avec la réalité

Qui ne s’est jamais dit en regardant un film ou une série :

« Franchement c’est pas crédible ? »

C’est marrant cette envie soudaine de réalisme alors qu’on est en train de regarder une série sur des zombies qui débarquent d’on ne sait où.

Parfois même on fait appel à notre propre expérience :

« Attends, j’ai bossé dans un osto, ça ne se passe pas du tout comme ça ! »

On imagine bien que les médecins, les flics ou les avocats ne se reconnaissent pas vraiment dans les portraits que la télé ou le cinéma font d’eux. Et quand bien même, il n’est pas nécessaire d’être médecin, flic ou avocat pour se rendre compte que ce n’est pas la réalité que nous voyons Ah bon ? Tous les policiers ne ressemblent pas à Falco… Alors là, je découvre ! Et d’ailleurs oui, c’est bien dommage, c’est vrai qu’on serait toutes beaucoup plus motivées pour coopérer avec la police.

Mais a-t-on réellement envie que les fictions soient le reflet de la réalité ?

Est-ce qu’on a envie de voir un prof corriger ses copies à la télé sous prétexte que dans la vraie vie un prof ça corrige des copies ? C’est vrai que ça serait hyper télégéniqueEst-ce qu’on n’a pas, au contraire, plutôt envie de se divertir, de se changer les idées par rapport à notre train-train quotidien, quitte à faire quelques concessions avec la réalité.

Et puis, on est assez grand pour se rendre compte que tel héros ne peut pas se payer ce super appart en plein Paris avec son petit salaire de pigiste dans un journal. Que prendre douze balles dans la peau et continuer à courir en se tenant juste l’épaule, c’est pas possible. Que se trouver comme par hasard au coeur d’une prise d’otages alors que la veille on réchappait d’une attaque nucléaire, ça fait beaucoup pour la même personne. Que recroiser à Kuala-Lumpur le beau gosse sur qui on a flashé la semaine dernière dans le métro, c’est assez improbable.

A bien y réfléchir, c’est sûrement pour ça qu’on les aime nos héros, ils nous ressemblent, ils souffrent, ils rient mais ils vivent mais dans des univers soit complètement différents du nôtre, soit carrément invraisemblables. Avec eux, au moins, on vit des trucs dingues. Pendant une heure, on a vécu au-dessus de nos moyens, on a sauvé la veuve et l’orphelin, on a fait la fête, on a fait l’amour sauvagement. Le tout tranquillement installés dans nos chaussons. Il faudrait être idiot pour ne pas apprécier.

fiction

Et où est le problème ?

On a compris ce que voulait dire le mot fiction, quand même. C’est le contraire de la réalité, non ?

Oui, certains nous feront remarquer qu’il y a un risque à ne pas prendre assez de distance face à ses fictions. Ça pourrait nous amener à voir la réalité de façon déformée, nous mettre en tête des stéréotypes sur certaines professions ou certains milieux. Honnêtement, je crois qu’il n’y a pas à s’inquiéter, je pense que nous n’allons pas confondre notre police de quartier avec la brigade des stups du commandant sexy qui sévit toutes les semaines sur France 2. Je suis même sûre que les fictions dans leur grande majorité valorisent la plupart des professions, le but étant quand même de faire rêver le téléspectateur. Les médecins ne sauvent pas des vies toutes les 52 minutes, est-il nécessaire de le préciser ?

Et puis, a-t-on besoin des séries télé pour créer des stéréotypes ou véhiculer des images reçues. Je pense que l’être humain, par nature, aime bien mettre ses congénères dans des petites cases. Ça rassure… Dans ce cas, je suis persuadée, qu’au contraire, cinéma et télé peuvent aider les esprits à s’ouvrir et à découvrir d’autres mondes que le nôtre.

Enfin, pour les adeptes du réalisme à tout prix. Ceux qui jugent un film ou une série sur sa capacité à rendre compte de la vraie réalité. Je demande de quelle réalité s’agit-il ? Leur réalité ? La mienne ? La vôtre ? Car s’il y a bien une chose compliquée sur laquelle se mettre d’accord, c’est bien celle-là. Il existe autant de réalités que d’individus. Combien de personnes, ayant déjà assisté à la même scène, la décrivent en toute bonne foi de façon différente ?

Bien sûr, certains diront qu’il y a des réalités techniques qu’une série « médicale » ou « scientifique » doit respecter si elle veut être crédible en tant que telle. C’est pas faux mais à partir du moment où on filme une fausse opération, on est forcément hors réalité et tant mieux d’ailleurs. Passez-nous les détails svp, on aimerait pouvoir digérer notre plateau-télé. Quant à ceux qui sont friands de détails techniques, les documentaires sont là pour ça, hein.

Alors peut-être qu’il y a des aberrations qui nous échappent (ou pas) dans certains films et séries, mais peu importe tant qu’ils nous transportent dans des univers créateurs d’émotions.

Aileza-cosmique

 

Publicités

8 réflexions sur « Petits arrangements avec la réalité »

  1. Entièrement d’accord avec toi… En fait, moi je vois rarement ces détails irréels sauf peut- être quand je m’emmerde et encore ! je suis dedans, je vis le truc, l’histoire, je m’identifie aux personnages et le reste je m’en tape mais c’est vrai que y’en a toujours un pour dire  » mais t’as vue là, c’était pas crédible »… Bises

    Aimé par 1 personne

    1. Tu as bien raison, je crois que quand on attache de l’importance à ce genre de choses c’est qu’on s’emmerde. Quand on est happés par l’histoire, peu importe ce qui est crédible ou ne l’est pas…
      Bises

      J'aime

  2. Tout à fait d’accord ma belle. La vie telle qu’elle est on l’a sous le nez au quotidien. La télé, le cinéma c’est pour nous transporter ailleurs et moi j’aime bien ça. C’est pas crédible et alors! Si tout l’était tout serait bien tristounet.

    Aimé par 1 personne

  3. Je devrais faire lire ton article à mon mari, qui râle tout le temps (oups, moi aussi) mais surtout qui veut toujours trouver le coupable dans les 2 premières minutes du film!

    Aimé par 1 personne

    1. Ha ! Mais moi aussi je veux trouver le coupable au bout de 2 minutes 😀
      Je me mets dans la tête des scénaristes et j’imagine quelle intrigue tordue ils ont bien pu inventer^^.

      J'aime

  4. Je suis tout à fait d’accord et c’est exactement pour ça que j’aime le cinéma ! Merci pour ce bel article et enchantée ! 😀 Je repasserai sur ton blog dès que j’aurai un peu de temps 😽

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s